Développement-sociocognitif

.
.
Se développer socialement
.
Le développement sociocognitif consiste en une amélioration de la compréhension du monde social, à une compréhension des interactions avec autrui. L’enfant vit des expériences. À travers elles, il acquiert une compréhension sociale, une compréhension de la relation avec les autres. Cette compréhension devient des connaissances. Fort de ces connaissances, il développe des compétences sociales, c’est-à-dire qu’il devient apte à vivre de bonnes relations avec les autres personnes qui l’entourent. PartagerDeux facteurs sont fondamentaux dans la capacité d’un enfant à se développer socialement. Il doit tout d’abord vivre des expériences sociales. Sans celles-ci, il ne pourra intérioriser les règles d’une vie en société. Ces expériences doivent être de qualité et être diversifiées.
.
Plus que tout, l’enfant doit toutefois avoir atteint une certaine maturation des structures cognitives. Pour être à même d’avoir une certaine compréhension sociale, l’enfant doit être capable de se différencier de l’autre. Entre 15 et 18 mois, il fera progressivement la différence entre lui et l’autre. Il se rendra compte que l’autre existe et qu’en plus, il est différent de lui. Lorsque l’enfant passe de l’égocentrisme à une décentralisation, cela facilite aussi la compréhension sociale. Au début, il se base, pour comprendre ce qui se passe, sur ses besoins, sur sa façon de voir le monde. Il y a donc des limites dans sa compréhension de l’autre, car ses besoins et sa façon de voir le monde ne sont pas nécessairement les mêmes que ceux des autres.
Vers cinq ans, il commence à comprendre l’autre, mais sans que ce ne soit parfait. Vers sept ou huit ans, il est toutefois capable de décentration complète. Il est alors capable d’adopter un point de vue diffattendre-son-tourérent du sien et est capable de se mettre à la place de l’autre.
.
.
.
.
.
..
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
sept_banner

Le développement global de l’enfant avec Gribouille

Comme nous l’avons vu plus tôt, il est important dès le jeune âge de vivre des expériences sociales de qualité et diversifiées. En septembre avec Gribouille, nous miserons sur ces expériences.

Moi et les autres
Les enfants apprendront à connaître leurs forces et leurs faiblesses, à dire qui ils sont et à trouver des points communs et des différences avec les autres.
Gribouille est grognon
Les enfants découvriront qu’il est important de savoir reconnaître les émotions pour mieux les gérer. Ils apprendront à discerner les émotions négatives et à les transformer en émotions positives.
.