1-      Vérifier le matériel inclus et les précisions

Lorsque vous recevez votre trousse, vérifiez son contenu avec l’aide de la liste de matériel fournie dans le sac de l’éducatrice pour vous assurer que tout y est. Jetez un coup d’œil aux petites précisions pour le mois. S’il y en a, elles seront soit insérées dans le sac de l’éducatrice soit publiées sur la page Facebook de Gribouille.

 

2-      Créer un coin-causerie

Installez un coin causerie, un endroit réservé aux activités de groupe de Gribouille. Choisissez un endroit où les enfants pourront s’asseoir en rond ou devant vous. Installez un babillard pour montrer l’affiche des thèmes du mois (Jour 1 de chaque trousse) et les différentes affiches de l’ensemble de départ. Prévoyez aussi de l’espace pour les deux autres affiches et différentes images qui accompagneront plusieurs activités. Voici quelques exemples réalisés par Marie-Michèle Létourneau, Caroline Paquin et Stéphanie Lamotte.

Tableau1

3-      Préparer un babillard pour les parents

Installez un babillard ou autre à l’intention des parents, donc dans un endroit où ils peuvent jeter un coup d’œil rapidement. Vous pourriez y mettre le calendrier (ensemble de départ), le tableau de sondage (une des activités), les bricolages terminés, etc.

 

4-      Parcourir le guide, se prendre des notes et acheter le matériel manquant une semaine à l’avance

Feuilletez le guide pour choisir les activités que vous animerez. Vous pouvez les noter sur votre calendrier ou encore dans l’espace prévu à cette fin dans chaque page du guide. Vous pourriez aussi vous y préciser des idées pour adapter les activités à votre groupe ou encore les quelques préparatifs que vous aurez à accomplir le matin même (ex. : découper des images ou installer des choses). Assurez-vous également que vous avez bien à votre disposition le matériel que vous devrez fournir.

 

5-      Classer le contenu de la trousse

Si vous suivez l’ordre des activités proposé dans le guide de l’éducatrice, le matériel peut rester à l’intérieur de votre boîte jusqu’au jour voulu, puisque vous n’aurez qu’à prendre le sac de la journée. Si vous préférez plus de liberté dans votre planification, voici quelques idées de bac de rangement proposées par Josée Morneau, Stéphanie Lamotte, Cathy Desgagné et Mélanie St-Cyr.

Tableau2

 

6-      Préparer l’intégration du thème au quotidien

Décorez votre local en fonction du thème. Passez à la bibliothèque louer des livres sur le sujet. Sortez tout ce que vous possédez déjà en lien avec le thème (activités, jouets, musique, etc.).

 

7-      Introduire les personnages de Gribouille et de ses amis

Démarrer dans l’univers de Gribouille avec les enfants en leur présentant les personnages qui les suivront tout au long des activités. Pour celles qui possèdent la trousse de septembre, vous pourriez commencer par la lecture de l’histoire à colorier. Utilisez aussi les marottes. Un peu partout dans le guide, des moments pour les utiliser vous sont suggérés, mais elles peuvent vous accompagner lors de toutes les activités. Elles pourraient présenter les activités aux enfants, servir de bâton de la parole lors des causeries ou être laissées en jeux libres.

 

8-      Commencer par la chanson thème de Gribouille

Annoncez aux enfants le début des activités de Gribouille par la chanson thème, celle du CD pour 2015-2016 ou celle de 2014-2015 disponible sur la page Facebook ou sur Youtube  (https://www.youtube.com/watch?v=ZafE8cZSpPI ).

 

9-      Dessins et cahiers de jeux pour les temps libres

Lors des moments d’attente, des périodes de relaxation ou pour distraire les plus petits lors des activités de groupe avec les plus grands, utilisez les coloriages et le cahier de jeux. Les 7 premières pages sont prévues dans le guide de l’éducatrice en fonction du thème des journées, mais les 8 dernières peuvent servir au moment où vous le souhaité.

 

10-   Récupérer le matériel

D’un mois à l’autre, vous pourrez conserver le matériel et le réutiliser soit l’année suivante, soit dans d’autres thèmes, soit en jeu libre pour que les enfants puissent le manipuler. Voici quelques idées de rangements : rangements à petits tiroirs pour le matériel de bricolage de surplus, protecteurs de cartes de hockey pour les petits cartons, cartables avec pochettes protectrices, petits cartables pour les histoires, classeurs accordéons, etc. Voici quelques photos de Cathy Desgagné, Lynn-Marie Martin, Françoise Deschênes, Marie Anick Raymond et Isabelle Fournier.

Tableau3

Merci à toutes les filles pour vos belles suggestions!

 

Écrit par : Sara Thivierge, rédactrice pédagogique